Henri BOURGOIS, il manque le E et plein d’autres choses pour faire le bourgeois.

Henri, Il est du côté paysan et les mains dans la farine. Sa bio, elle est bio-bio (ne lui dites pas bobos). Famille déjà dans le bio, dans les céréales et les vignes.

C’était sa maman qui était chef d’exploitation et le père ouvrier pour la mère. Le mouvement me-too, avant l’heure. Maman me-before, ça aide d’être syndicaliste.

Henri a baigné dedans. Puis départ aux USA, rencontre avec l’association Bost food coop, association pour la nature et le bio. Retour en France, on reste dans la mouvance ; Nature et Progrès, Confédération Paysanne.

Ça vous donne de quoi réfléchir et bien faire. Et merde à Monsanto et aux glyphosates. Ça vous donne le plein d’énergie et du cœur à l’ouvrage, pour cultiver des céréales et des vignes.

Du pain et du vin pour un hérétique.

C’est un drôle, un joyeux, Henri, il bourgeonne quand on le titille Henry

Likez & Partagez

Facebook
Facebook
Instagram

DÉCOUVRIR D’AUTRES ARTICLES :

Praesent mattis Donec eget Sed Praesent ultricies dolor mattis